Introduction

Pistolets, poignards, lettres de condamnés à mort, statuette empoisonnée... Autant d'objets rassemblés par Lacassagne et Locard au XIXème et XXème siècle, les deux pères de la criminologie, et constituant aujourd'hui « la collection criminelle » de la Police nationale. C'est ce même Locard, précurseur de l'autopsie, qui crée en 1910 le premier laboratoire de police scientifique ... Nous allons ici nous intéresser aux domaines scientifiques de la police, aux techniques de prélèvements d'indices génétiques ainsi qu'à l'interprétation des résultats.

 

" La vérité est que nul ne peut agir avec l'intensité que suppose l'action criminelle sans laisser des marques multiples de son passage [...] Tantôt le malfaiteur a laissé sur les lieux les marques de son passage, tantôt, par une action inverse, il a emporté sur son corps ou sur ses vêtements les indices de son séjour ou de son geste".
L'enquête criminelle et les méthodes scientifiques. Edmond Locard.




Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×