Interprétation des résultats fournis par le laboratoire

1 / Devenir des résultats

L’ADN est une technique d’identification quasi-absolue des personnes de la même manière que les empreintes digitales. L’utilisation de la génétique soulève une autre question : même prélevé dans de bonnes conditions, l’ADN trouvé sur le lieu d’un crime désigne-t-il forcément le coupable. En effet, quand on trouve un indice dont on est sur qu’il appartient à une personne X, il faut que celle-ci explique pourquoi et comment ses cellules ou son empreinte digitale sont présents sur ces lieux.

2 / Fiabilité du prélèvement d'échantillons sur la scène d’un crime

Il y a des risques qu’un policier contamine l’échantillon prélevé avec ses propres cellules ce qui fausserait les résultats de l’analyse génétique, par exemple, un cheveu du policier mêlé à l’échantillon prélevé

Pour Mme. Rudler, l’ancienne directrice de la Police Scientifique de Paris, les précautions de prélèvements ne sont pas toujours suffisamment prises par les enquêteurs. En effet, elle a déclaré : « sur la scène de crime, on envoie normalement du personnel formé mais je crois qu’on n’a pas encore suffisamment de personnel formé pour répondre à toutes les questions qu’on se pose sur la scène d’un crime. Alors aujourd’hui encore ; il existe des prélèvements qui ne sont pas suffisamment fiables ; en tout cas pour condamner un individu ».

3 / Fiabilité de l’analyse des échantillons

Il existe plusieurs facteurs d'erreurs lors de l'analyse des échantillons :

  • L'inattention (mauvais étiquetage des échantillons)
  • Lors de la manipulation dans le laboratoire, il peut y avoir contamination. Pour cela, certains laboratoires se sont dotés des empreintes génétiques de tous les manipulateurs, afin de les comparer systématiquement avec les résultats douteux.

Pour s’entourer d’un maximum de sécurité, deux tubes à essai subissent le même traitement que ceux qui contiennent l’échantillon. Le tube blanc est vide et si, à la fin de l’analyse, on y détecte de l’ADN, c’est qu’il a été contaminé dans le laboratoire. Le second tube contient de l’ADN connu et si l’empreinte génétique à partir de ce tube ne correspond pas à celle que l’on attendait, cela signifie qu'il a aussi été touché de l’ADN contaminant.

4/ Taux d'élucidation des crimes

Au sujet du taux de fiabilité des méthodes utilisées, les experts considèrent que le 100% n’existe pas.

Les analyses génétiques jouent un rôle sans cesse plus important dans les enquêtes criminelles, notamment quand elles permettent d’éviter des erreurs judiciaires. Il faut cependant être très prudent dans l’utilisation de la génétique. Le taux de fiabilité des prélèvements ainsi que des analyses n’atteint jamais 100%. Pour cela, les analyses génétiques ne peuvent pas constituer la seule preuve pour juger une personne et la condamner. Il faut tenir compte de beaucoup d’autres facteurs (déclarations de témoins, …) qui viendront compléter les résultats obtenus par les laboratoires. Pour permettre une identification plus rapide des individus concernés par une enquête policière, certains préconisent la mise en place d’un fichier contenant la « carte d’identité génétique » de chacun, cette dernière étant établie dès la naissance... Aujourd'hui, le taux d'élucidation des crimes oscille autour de 36%.

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Commentaires (2)

1. Capmayday (site web) 25/09/2012

jgmehaot ralph lauren uk xefpcwjpen <a href=http://polosralphlaurenuksales.webeden.co.uk/#8085>ralph lauren uk</a> prwvzag
lgpwsdwi christian louboutin outlet dfwpjjtoqx

2. weetensuery (site web) 03/09/2012

ohUHYheD longchamp pas cher YmqlQLnhPI <a href=http://saclongchampvpliagesoldes.com]longchamp pas cher</a>.. jTVhXGd http://saclongchampvpliagesoldes.com

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site